THE SHOW MUST GO ON

On reprend du service, ou comment faire renaitre une association en mélangeant créativité, rencontres entre bénévoles et projets.

Il était temps.

Journée de Mai. Il pleut. Depuis quelques temps, notre président Sébastien Montémont a une idée en tête. Faire renaître l’asso de ses cendres. Deux ans qu’elle est en sommeil. 28 mois qu’aucun projet n’a vu le jour. Les souris ont déserté le navire. Un seul membre au conseil d’administration.

Oui. On part de là.

Des bénévoles en un clic.

L’asso est pourtant toujours présente. Des fiches de poste, une armature bien ficelée, des projets transformés en réussite, quelques contacts… Il ne reste qu’à trouver le levier pour la faire décoller et pour cela, une espèce en voie de disparition existe. C’est le bénévole.

BÉNÉVOLES. I.− Emploi adj.

a) [En parlant d’une pers., d’un groupe de pers., de l’expression hum.; ou p. anal. d’un animal] Qui manifeste de bonnes intentions, d’une bienveillance aimable envers quelqu’un, parce qu’il le veut bien. Lecteur, spectateur bénévole;air, sourire, regard bénévole. Synon. bienveillant, complaisant, indulgent. Anton. malveillant, méchant. 
Cf. CNTRL – Centre National de Ressources Textuelles et Lexicales. // Oui. Ça existe.

Pour en trouver un, rien de plus simple. La Mairie de Paris a pensé à tout (n.d.a. As always). Une plateforme ultra intuitive qui simplifie le contact. L’Asso y poste ses missions et les postes recherchés. Le Bénévole y trouve tout ce qu’il lui faut pour démarrer un nouveau projet. Ça, c’est dans la pratique. Sur le moment, on est plein de bonnes intentions. On se dit que le bénévolat, c’est se dédier à autrui. C’est donner de sa personne et s’impliquer dans une organisation. Oui. C’est en partie vrai.

Une motivation à toute épreuve.

Prendre la décision de faire du bénévolat, c’est un peu comme commencer une liste de bonne résolutions pour la nouvelle année. On se dit qu’on va toutes les tenir. Jusqu’au 31 Janvier. Où là clairement, on décale à l’année suivante.

Le bénévolat demande du temps. Peu importe le type de mission choisie ou l’activité de l’asso. Ça demande de l’implication, une bonne dose de bonne humeur et le gout du travail en équipe. Quand on est bénévole, on ne fait pas toujours les missions qui nous plaisent le plus. Il faut parfois passer par des actions moins fun pour dégoter la responsabilité d’un projet plus convoité.

Les propositions de candidatures ne manquent donc pas. Il est facile de cliquer sur un bouton CTA [Call to Action] qui vous propose un tiret de plus sur votre CV à la rubrique “Expérience” ou “Engagements”, moins de venir en plein été vous parquer dans un bureau pour bosser sur un projet qui doit voir le jour. Le résultat ? Plus de 400 jolis mails pour moins d’une dizaine de têtes brulées débrouillardes et motivées.

Le comble, quand on connait le nom du site : jemengage.fr

Happy Start

Parmi ces quelques centaines de mails réceptionnés, se sont glissés au fur et à mesure quelques pépites. D’horizons divers et variés, nos bénévoles se sont peu à peu constitués en une véritable petite équipe prête à braver tous les obstacles. Nous voilà donc fin prêts. Un nouveau site et une charte graphique en poche, à discuter des projets retenus pour 2020. Un premier se profile pour Novembre. Réactivité. On détermine un maître mot. La conversation Messenger est créée. Les hostilités peuvent commencer.

A.W

P.S. Pas sûrs que le festival international de viol de gambe voie le jour, mais promis on vous tient au courant.

N.B. Si vous souhaitez rejoindre nos rangs, tout est encore possible. Il vous suffit de vous rendre sur notre page L’ASSO et de soumettre votre candidature via notre formulaire en ligne.


		
	

2Comments

Add yours

Leave a Comment